Le Renault Clio R3T Trophy France reprend ses droits cette semaine au Rallye Lyon-Charbonnières pour le premier rendez-vous d’une saison s’annonçant incroyablement indécise. Vingt-six équipages – soit près du quart du plateau réuni à Villefranche-sur-Saône ! – s’élanceront pour succéder à Florian Bernardi.

Pour lancer sa cinquième édition, le Clio R3T Trophy France représentera le plus gros plateau en lice sur l’un des rallyes les plus emblématiques du calendrier. Réputé pour ses spéciales techniques et son asphalte offrant un niveau élevé d’adhérence, le Rallye Lyon-Charbonnières accueille vingt-six Clio R3T parmi lesquelles il est bien difficile de dessiner une première hiérarchie avant le départ !

Deuxième du classement général et premier Junior en 2018, Guillaume Jean a bien l’intention de suivre les traces de Florian Bernardi, auteur du même parcours l’année avant son titre.

Le Marseillais sait toutefois qu’il aura fort à faire face à des adversaires de qualité. Parmi eux, on peut notamment citer ses principaux rivaux l’an passé, comme Mathieu Walter, Damien Tozlanian ou Boris Carminati, deuxième du Trophée au « Charbo » pour ses débuts l’an dernier.

Très performant dès sa première apparition au Rallye du Var, le multiple Champion d’Italie en Production et deux-roues motrices Ivan Ferrarotti veut lui aussi être présent aux avant-postes, tout comme les novices Dorian Nicolas, vainqueur de la finale de la Coupe de France des Rallyes en R3 en 2017, ou Cédric Noe !

Il faudra également surveiller la lutte entre Charlotte Berton, Championne de France Féminine en 2014, et l’Américaine Keana Erickson-Chang. Si la première nommée connaît bien les spéciales autour de Villefranche-sur-Saône, la seconde peut compter sur l’expérience de son copilote Alex Gelsomino afin d’accélérer son apprentissage lors de son premier rallye en Europe.

Fidèle à Renault depuis le début de sa carrière, Yoann Lambert souhaite pour sa part s’étalonner face à de nouveaux concurrents à l’image de Frank Badel, qui fait son retour sur le Lyon-Charbonnières après plusieurs années d’absence.

La jeunesse au pouvoir ?

Six équipages se sont engagés dans la catégorie Junior pour succéder à Guillaume Jean. Parmi eux, José Javier Pérez espère capitaliser sur ses belles promesses affichées sur les routes françaises l’an dernier pour s’imposer face à William Pitot, déterminé à revenir au premier plan.

Multiple champion de classe en République Tchèque, Václav Stejskal Jr veut désormais faire ses preuves contre Romain Di Fante et Jérémy Jamet, deux anciens animateurs du Championnat de France Junior. Jérémy Jamet avait d’ailleurs remporté sa catégorie lors de l’édition 2016 du Rallye Lyon-Charbonnières. Enfin, Alexis Frontier endosse le rôle d’outsider en découvrant à la fois l’épreuve et le Trophée cette semaine !

Des Gentlemen ambitieux

Chez les Gentlemen, la lutte s’annonce somptueuse pour prendre le relais d’Olivier Delaporte au palmarès. Lauréat du Clio R3T Trophy Alps, Olivier Courtois fait office de favori cinq ans après son dernier départ sur l’épreuve… Il avait alors atteint le podium de la catégorie R3.

D’autres fidèles de la Clio R3T ont répondu présent au rendez-vous, comme Pascal Bérard, sixième en 2016, Dominique Patenotte, qui a à cœur de rebondir après son abandon l’an passé. Tous novices sur cette manche, Éric Filippi, Christophe Herbelin et Philippe Rageau comptent sur leur expérience au volant de Clio R3T pour garder l’avantage sur trois nouveaux venus au sein du Trophée : Raphaël Marry, Guy Bertrand et Antoine La Rochefoucauld.

Le Rallye Lyon-Charbonnières débutera jeudi 18 avril avec le shakedown de Limonest. Vendredi, les concurrents disputeront deux boucles de trois spéciales avant la super-spéciale de Marcy l’Étoile. Samedi, ils se retrouveront pour quatre tests empruntées à deux reprises. Parmi les nouveautés, Chamelet – Oingt dans la première étape et Mont Brouilly dans la seconde seront inédites. Les quinze spéciales totaliseront 207,68 km chronométrés sur un parcours total de 711,26 kilomètres.

Clio R3T Trophy France – Liste des engagés
#33 Guillaume Jean — Loris Pascaud

#34 Mathieu Walter — Thibault Raincourt

#35 Damien Tozlanian — Jérémy Pacaud

#36 Boris Carminati — Marine Lacruz

#37 José Javier Pérez — Alberto Espino (J)

#38 Ivan Ferrarotti — Manuel Fenoli 

#39 Václav Stejskal Jr — Stanislav Viktora (J)

#40 William Pitot — Romain Brun (J)

#41 Olivier Courtois — Hubert Risser (G)

#42 Pascal Bérard — Caroline Bérard (G)

#43 Romain Di Fante — Patrick Chiappe (J)

#44 Dorian Nicolas — Valentin Sarreaud 

#45 Alexis Frontier — Julie Vidal (J)

#46 Jérémy Jamet — Michaël Secache (J)

#47 Éric Filippi — Francis Mazotti (G)

#48 Yoann Lambert — Maxime Biegalke

#49 Charlotte Berton — Cécile Pages (F)

#50 Cédric Noe — Alex Vignolle

#51 Philippe Rageau — Alexandra Rageau (G)

#52 Dominique Patenotte — Valentin Goutel (G)

#53 Franck Badel — Thierry Devaux

#54 Keana Erickson-Chang — Alex Gelsomino (F)

#55 Raphaël Marry — Jérôme Duc (G)

#56 Guy Bertrand — Karine Gehin (G)

#57 Antoine La Rochefoucauld — Sébastien Coutin (G)

#58 Christophe Herbelin — Loïc Boudaud (G)


(F) : Féminine
(G) : Gentlemen, pilotes nés en 1974 et avant
(J) : Juniors, pilotes nés en 1991 et après

Calendrier 2019
18-20 avril : Rallye Lyon-Charbonnières

14-16 juin : Rallye Vosges Grand Est

4-6 juillet : Rallye Aveyron Rouergue Occitanie

5-7 septembre : Rallye Mont-Blanc Morzine

27-29 septembre : Rallye Cœur de France

22-24 novembre : Rallye du Var

Compartir