Leader de la Formule Renault Eurocup avant l’ultime rendez-vous de la saison, Victor Martins (ART Grand Prix) a pris l’ascendant dans une lutte l’opposant à son rival Caio Collet (R-ace GP) et à Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) en établissant un nouveau record du tracé pour la catégorie en 1’59’’097 lors des essais collectifs.

Pour lancer la dixième et dernière étape du calendrier, les concurrents commençaient leurs préparatifs jeudi par quatre heures de tests sur le Circuit Paul Ricard. Le rythme montait progressivement en puissance pour voir Lorenzo Colombo et Victor Martins terminer à égalité en tête en 1’59’’451, 17/1000e de seconde seulement devant Caio Collet.

Les trois hommes poursuivaient leur bataille vendredi matin en s’échangeant la première place à de multiples reprises dans une session marquée par le drapeau rouge provoqué par le problème technique rencontré par Ugo de Wilde (Arden Motorsport). Victorieux des deux courses l’an passé au Castellet, Lorenzo Colombo avait le dernier mot en 1’59’’251 face à ses deux adversaires tandis que Franco Colapinto (MP Motorsport) et Hadrien David (MP Motorsport) complétaient le top cinq.

Dans l’ultime séance, Victor Martins et Caio Collet s’installaient rapidement aux avant-postes pour se disputer le meilleur temps. Longtemps leader, le Brésilien devait finalement s’incliner face à Victor Martins, qui répliquait pour battre le record du tracé en 1’59’’097 dans le sprint final. Le Français précédait devançait alors Caio Collet, Lorenzo Colombo ainsi que les rookies David Vidales (JD Motorsport) et Hadrien David.

Essais collectifs pré-événement - Essais collectifs 1 - Essais collectifs 2

La première qualification établissant la grille de départ de la course de dimanche commencera cet après-midi à 16h05. Samedi, les qualifications seront lancées à 9h40 avant la première course du week-end à 15h15.

Ils ont dit

Victor Martins (ART Grand Prix) : « C’est une journée plutôt positive. Nous avons amélioré ce que nous voulions comme nous avions un peu de travail après les essais de jeudi. Nous allons dans la bonne direction, nous sommes confiants et nous savons de quoi nous sommes capables. Je suis déjà chassé depuis quelques rendez-vous, mais nous n’allons rien lâcher jusqu’à la fin en visant les deux poles et les deux victoires ce week-end ! »

Caio Collet (R-ace GP) : « Même si cela s’annonce très difficile et que notre destin n’est plus entre nos mains, rien n’est impossible. Mon seul objectif doit être de faire le meilleur travail possible en remportant les deux courses du week-end. Victor, Lorenzo et moi semblons assez rapides jusqu’ici et c’est une bonne chose de voir Lorenzo aux avant-postes. Plus il y a de monde devant, plus il peut se passer de choses, mais il faudra d’abord confirmer en qualifications ! »

Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) : « Nous commençons vraiment bien ce week-end, mais je m’attendais à être performant sur ce circuit. Nous avons bien progressé sur la voiture et les résultats le confirment. Désormais, il faut réaliser un sans-faute en qualifications puisque nous sommes trois dans le même dixième. Le pilote qui parviendra à tout mettre bout à bout sera en pole position et j’espère bien être celui-ci… Il faudra aussi surveiller le ciel puisque la météo s’annonce assez piégeuse avec quelques risques de crachin ! »

Hadrien David (MP Motorsport) : « C’est la première fois de la saison où nous sommes régulièrement dans le top cinq aux essais. C’est toujours dur d’arriver dans une nouvelle catégorie, mais je pense que nous avons fait un bon pas en avant depuis Zandvoort. Ce déclic m’a permis de repousser mes limites et d’être plus à l’aise au volant, d’où une belle progression qu’il sera important de confirmer sur cette dernière manche. J’ai d’excellents souvenirs du Castellet comme j’y avais remporté le Championnat de France F4 pour devenir le plus jeune champion FIA F4 de l’histoire, donc j’espère m’en créer de nouveaux cette année ! »

Compartir