Renault Vitality a remporté sa première victoire en F1 Esports Pro Series grâce au succès de Nicolas Longuet au terme d’une bataille épique à Silverstone. Le Français a enchaîné avec deux autres entrées dans les points à Spa-Francorchamps et à Monza pour consolider la troisième place de Renault Vitality au championnat par équipes. Son équipier Fabrizio Donoso a connu une épreuve plus difficile avec un score vierge à l’issue du troisième rendez-vous de la saison 2020.

Silverstone commençait bien pour Nicolas puisqu’il s’élançait depuis la première ligne avant un combat acharné qui durait toute la course. Sous la pression de la Red Bull de Frederik Rasmussen et de la McLaren de Dani Moreno, qui s’emparait de la deuxième position dans le dernier virage, Nicolas résistait pour signer sa première victoire, mais aussi la première de Renault Vitality, dans la catégorie professionnelle de la F1 Esports.

Douzième au départ et dix-huitième à l’arrivée, Fabrizio était poursuivi par la malchance à Spa. Après avoir réalisé le deuxième temps dans le premier segment des qualifications, un problème technique l’éliminait en Q2 et empêchait le Chilien de défendre ses chances en Q3. En parallèle, Nicolas se qualifiait septième et franchissait le drapeau à damier au quatrième rang grâce à une stratégie inspirée avant qu’une pénalité de temps post-course ne le fasse rétrograder en neuvième place. De son côté, Fabrizio gagnait trois positions pour se classer douzième.

Disputée à Monza, l’ultime manche voyait Nicolas s’aligner en onzième position et Fabrizio en seizième. La course s’annonçait dès lors difficile et le duo était piégé dans sa progression en étant pris dans le train du DRS. Ils terminaient respectivement dixième et dix-septième.

Renault Vitality conserve le troisième rang du championnat par équipes à trois courses de la fin de saison. Le dernier rendez-vous mènera les concurrents au Mexique, à Suzuka et à Interlagos les 16 et 17 décembre.

Nicolas Longuet : « L’équipe a remporté à Silverstone une victoire qu’elle méritait depuis longtemps et quelle course c’était ! Ce n’était pas simple face aux deux Red Bull... Spa m’a laissé un goût amer puisque les qualifications étaient en deçà de nos attentes, mais j’avais un excellent rythme de course pour remonter. Malheureusement, une pénalité m’a contraint de me contenter de la neuvième place. L’Italie était ma meilleure piste de l’épreuve, mais je n’ai aucune excuse comme mon erreur en qualifications m’a placé onzième sur la grille. Quand vous partez au cœur du peloton, les dégâts sont très durs à éviter et c’est ce qu’il s’est passé. Le rendez-vous final sera le plus difficile de tous puisque nous devrons défendre notre troisième position au classement par équipes. »

Fabrizio Donoso : « L’épreuve où je me sentais le plus fort ne m’a pas souri. Les qualifications à Silverstone et Monza sont de mon ressort comme je n’ai tout simplement pas réussi à tout mettre ensemble au moment crucial. Je veillerai à ce que cela n’arrive plus lors de la finale en décembre. Je n’ai pas encore eu de rendez-vous sans problème, mais l’équipe et moi ferons tout pour les éviter la prochaine fois. Il est temps de recharger les batteries et de travailler en vue des dernières courses. Mon objectif est de terminer en beauté et c’est exactement ce que je vais faire. »

Richard Arnaud (entraîneur) : « Nous voulions placer la barre très haut pour cette troisième épreuve, mais cela a malheureusement été une montagne russe d’émotions. Après cette incroyable victoire que toute l’équipe méritait à Silverstone, tout est allé de mal en pis. Spa est vraiment difficile à accepter et cela nous coûte cher au classement. Ensuite, nous n’avons pas su maximiser nos qualifications à Monza. Du côté des points positifs, les stratégies étaient excellentes et nous avons toujours progressé en course malgré les pénalités. Nous restons troisièmes au général, mais la lutte s’annonce féroce face à Ferrari et Mercedes. Nous mettrons les quatre prochaines semaines à profit pour faire le plein d’énergie, conclure en beauté et finir le championnat sur le podium. »

share