Une légèreté qui envoie du lourd

Le record sur la Nordschleife était une première pour Renault Sport, avec un chrono de 8’17”54 qui améliorait de 9 secondes la précédente marque. La réduction de poids était un facteur clé, grâce à un sous-châssis en aluminium, un capot en fibre de carbone et des vitres latérales et arrière en poylcarbonate qui la rendaient plus légère de 123 kg que le modèle précédent. Le balai d’essuie-glace et le chauffage de la lunette arrière ont même été retirés pour l’alléger davantage.