Place aux choses sérieuses !

Après cent seize jours de pause, la cinquantième saison de la plus célèbre des formules de promotion reprend dès aujourd’hui à Monza. Avec un plateau composé des plus grands espoirs de la monoplace au sein de structures de référence en sport automobile, bien malin serait celui qui saurait prédire le nom du lauréat 2020 de la Formule Renault Eurocup !

Comme chaque année depuis 1971, la Formule Renault confirme son incroyable pouvoir d’attraction en réunissant les pilotes les plus prometteurs de leur génération, séduits par son niveau de compétitivité, son équité sportive et technique et son calendrier international.

Après avoir pris la mesure de leur voiture à Valencia en mars dernier, les concurrents s’apprêtent désormais à peaufiner leur préparation et à batailler – enfin ! – pour une place dans la Renault Sport Academy et dix-huit points pour pouvoir prétendre à la superlicence.

Pléthore de favoris

Cette cinquantième saison de l’histoire de la Formule Renault s’annonce d’ores et déjà comme l’une des plus ouvertes tant les prétendants à la succession d’Oscar Piastri sont nombreux !

Respectivement deuxième et quatrième en 2019, Victor Martins et Lorenzo Colombo figurent assurément parmi les hommes à suivre puisque ces anciens équipiers font le pari de disputer une troisième campagne avec le titre comme unique objectif.

Si cette stratégie a souri à Nyck de Vries en 2014, les deux pilotes ayant brillé face aux meilleurs simracers en Formule Renault Esport Series doivent toutefois s’imposer dans un nouvel environnement. Le Français a ainsi choisi de rejoindre ART Grand Prix, de retour dans la discipline après seize ans d’absence, tandis que l’Italien évolue désormais sous les couleurs de Bhaitech Racing, une équipe s’étant offerte trois podiums pour sa première année dans la catégorie l’an passé.

Un autre obstacle de taille leur fait face puisque R-ace GP vise une troisième couronne d’affilée après celles acquises avec Max Fewtrell et d’Oscar Piastri.

Pour y parvenir, la structure française compte sur les services de Caio Collet et de Petr Ptáček, un duo ayant remporté plus de la moitié des Trophées Hankook en jeu la saison dernière. L’alchimie entre le Brésilien de la Renault Sport Academy et le Tchèque de la Sauber Academy a d’ailleurs rapidement porté ses fruits puisque Caio Collet avait signé le temps de référence des essais collectifs à Valencia.

L’atout de l’expérience ?

La liste des prétendants est toutefois loin de s’arrêter là tant la bataille s’annonce incroyablement disputée. Plusieurs concurrents miseront ainsi sur leur connaissance de la catégorie, de la voiture ou des pneumatiques pour se mêler à la lutte aux avant-postes.

Parmi eux, il faudra suivre avec attention Ugo de Wilde. Victorieux l’an passé à Monza pour la première course de l’ère Formule Renault FR-19, le Belge veut répéter sa performance pour lancer idéalement sa relation avec Arden Motorsport. Il y côtoiera notamment le Britannique Alex Quinn, plus motivé que jamais pour jouer la victoire d’entrée après ses deux podiums en six départs en 2019.

En lice pour le titre ces dernières saisons, MP Motorsport devrait à nouveau batailler au sommet avec le Néerlandais Joey Alders, sacré en Formule Renault Asie et en Championnat d’Asie de F3, et l’Argentin Franco Colapinto, Champion d’Espagne de F4 et auteur de piges remarquées l’an passé.

En parallèle, l’équipe FA Racing entend souligner ses progrès en s’appuyant sur des pilotes disposant d’une expérience de la FR-19 ou de ses pneumatiques Hankook. Les hommes de Fernando Alonso compteront ainsi sur le Belge Amaury Cordeel, auteur d’une première campagne solide, et le Néerlandais Tijmen van der Helm, vainqueur cet hiver en Nouvelle-Zélande.

Enfin, trois ans après ses débuts dans la catégorie, le Suisse Grégoire Saucy (ART Grand Prix) veut lui aussi afficher toute l’étendue de son potentiel entrevu lors de ses apparitions comme wild-card fin 2019 et en Nouvelle-Zélande en début d’année.

Une nouvelle vague ambitieuse

Sept rookies seront également présents à Monza pour le premier rendez-vous de la saison avec l’objectif de remporter le Trophée Hankook récompensant le meilleur débutant de chaque course.

Champion de France F4, le pilote de la Renault Sport Academy Hadrien David (MP Motorsport) espère ainsi poursuivre sur sa lancée alors que son dauphin Reshad De Gerus (Arden Motorsport) entend bien prendre sa revanche à l’étage supérieur.

Protégé du Mercedes-AMG Petronas F1 Team et victorieux dans deux championnats de F4, Paul Aron (ART Grand Prix) tentera de décrocher son premier sacre en monoplace dix ans après le triomphe de son compatriote Kevin Korjus. L’Estonien retrouvera d’ailleurs des adversaires qu’il connaît bien, comme le Russe Michael Belov (M2 Competition), auteur de belles performances à Valencia avec l’équipe la mieux classée parmi les nouvelles venues en 2019.

Également issu de la F4 italienne, l’Italien Nicola Marinangeli (Bhaitech Racing) voudra briller à domicile, tout comme le Finlandais William Alatalo (JD Motorsport) et le Hongrois László Tóth (Bhaitech Racing) sur les terres de leurs écuries après leurs prestations remarquées aux FIA Motorsport Games et en Formule Renault Esport Series.

Les concurrents bénéficieront de quinze heures de roulage lundi et mardi. Après deux dernières séances d’essais jeudi, la première qualification déterminera la grille de départ de la deuxième course afin de préserver l’équité sportive en cas d’incident en Q2. Prévues vendredi à 13h00 et samedi à 9h45, les deux premières confrontations de la saison seront diffusées en direct sur la page Facebook des Renault Sport Series et la chaîne Youtube de Renault Sport.

Programme

Lundi 6 juillet
9h00 – 12h30 Essais collectifs de présaison 1
14h00 – 18h00 Essais collectifs de présaison 2

Mardi 7 juillet
9h00 – 12h30 Essais collectifs de présaison 3
14h00 – 18h00 Essais collectifs de présaison 4

Jeudi 9 juillet
10h00 – 10h50 Essais collectifs 1
13h50 – 14h40 Essais collectifs 2
17h40 – 18h00 Qualifications 1

Vendredi 10 juillet
9h00 – 9h20 Qualifications 2
13h00 – 13h35 Course 1

Samedi 11 juillet
9h45 – 10h20 Course 2

Liste des engagés

Compartir