Leader de la Formule Renault Eurocup, Oscar Piastri (R-ace GP) a réalisé une bonne opération au Nürburgring en s’offrant sa quatrième victoire de la saison au terme d’un duel épique l’opposant au rookie Patrick Pasma (Arden Motorsport). L’Australien augmente son avance en tête du classement général tandis que son équipier Alexander Smolyar (R-ace GP) complète le podium.

Piastri frappe fort en qualifications

Disputée ce matin, la première séance de qualifications tournait à l’avantage d’Oscar Piastri en 1’55’’695 au terme d’un sprint final renversant de cinq minutes.

Leader avant le drapeau rouge provoqué par la perte de la roue arrière droite d’Alex Karkosik (FA Racing by Drivex), Alexander Smolyar glissait au septième rang derrière cinq rookies menés par Patrik Pasma, deuxième à plus de sept dixièmes du temps de la pole.

Qualifications 1 - Grille de départ

Le leader défait Pasma

Au départ, Patrik Pasma surprenait Oscar Piastri, qui répliquait dans le premier enchaînement avant d’être repris par le Finlandais au cinquième virage. Troisième sur la grille, Petr Ptácek (Bhaitech Racing) perdait dix places tandis qu’Alex Quinn (Arden Motorsport) passait troisième devant Kush Maini (M2 Competition), Alexander Smolyar, Victor Martins (MP Motorsport), Caio Collet (R-ace GP) et Lorenzo Colombo (MP Motorsport), quatorzième à l’extinction des feux.

Dans la foulée, la voiture de sécurité effectuait sa seule intervention de la journée afin de dégager la monoplace de Patrick Schott (M2 Competition).

Si la hiérarchie évoluait peu à la relance, Patrik Pasma et Oscar Piastri creusaient rapidement un petit écart sur le groupe de chasse mené par Alex Quinn, mais la pression appliquée par Oscar Piastri sur Patrik Pasma permettait à leurs poursuivants de se rapprocher au fil des tours. Alexander Smolyar et Victor Martins en profitaient d’ailleurs pour dépasser Kush Maini au huitième tour avant d’être imités par Caio Collet deux boucles plus tard.

Après plusieurs tentatives infructueuses, Oscar Piastri trouvait la faille à l’extérieur du premier virage au quatorzième passage tandis que son équipier Alexander Smolyar surprenait Alex Quinn pour le gain de la troisième position.

Très vite, Oscar Piastri s’échappait pour sceller sa quatrième victoire de l’année avec près de trois secondes d’avance sur Patrik Pasma. Menacé jusqu’au drapeau à damier par Alexander Smolyar, le rookie finlandais s’offrait son premier podium et son premier Trophée Hankook en Formule Renault Eurocup.

Pour sa première course en monoplace depuis 2017, Alex Quinn se classait quatrième place pour ses débuts en Formule Renault Eurocup devant Victor Martins et Caio Collet. Finalement septième, Kush Maini résistait à Amaury Cordeel (MP Motorsport) tandis que Xavier Lloveras (Global Racing Service) et Ugo de Wilde (JD Motorsport) prenaient les derniers points en jeu après l’abandon de Lorenzo Colombo à cinq tours de l’arrivée.

Course 1 - Classement Pilotes - Classement Équipes

Ils ont dit

Oscar Piastri (R-ace GP) : « C’était une victoire difficile à aller chercher ! Mon départ était loin d’être idéal, mais j’ai préservé la deuxième place avant d’essayer de dépasser Patrik dès qu’il y avait une ouverture. J’étais confiant vu le rythme que nous avions affiché en qualifications, mais je savais aussi qu’il ne lâcherait rien. J’ai longtemps tenté à l’intérieur, sans succès, puis j’ai opté pour l’extérieur au premier virage. C’était un beau duel, mais j’espère connaître une journée plus calme en tête demain avant d’aborder les quatre derniers rendez-vous de la saison. »

Patrik Pasma (Arden Motorsport) : « Même si la victoire m’a échappé dans cette course assez intense, cette deuxième place représente tout de même notre meilleur résultat de l’année. Je pense que cela montre que le travail fourni depuis le début de saison avec l’équipe commence à porter ses fruits. Nous devons poursuivre sur cette lancée et j’espère bien pouvoir terminer une place plus haut demain ! »

Alexander Smolyar (R-ace GP) : « J’ai commis quelques erreurs dans la mise en température des pneumatiques après le drapeau rouge en qualifications. Je savais donc que je devais passer à l’offensive pour engranger de gros points. Certains concurrents ont défendu de manière plutôt virile sur certains freinages, mais j’ai réussi à remonter de la septième à la troisième place tout en devançant des adversaires directs au championnat. J’espère toutefois mieux demain ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Oscar Piastri (R-ace GP) 172
2. Victor Martins (MP Motorsport) 157
3. Alexander Smolyar (R-ace GP) 141
4. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) 134
5. Caio Collet (R-ace GP) 107
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Compartir