Leader du classement général, Oscar Piastri (R-ace GP) a fait un grand pas vers le titre en remportant la première course nocturne de l’histoire de la Formule Renault Eurocup en s’imposant face à son rival et poleman Victor Martins (MP Motorsport). L’Australien compte désormais vingt points et demi d’avance avant la dernière manche du calendrier samedi après-midi sur le Yas Marina Circuit. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) complétait le podium, où était également présent Kush Maini (M2 Competition), vainqueur chez les rookies.

Une pole pour deux millièmes

Après avoir dominé les essais jeudi, Victor Martins poursuivait sur sa lancée vendredi matin en s’offrant sa cinquième pole position consécutive en 2’08’’324.

Sous un grand soleil, la première séance de qualifications de la Formule Renault Eurocup à Abu Dhabi voyait Victor Martins et Oscar Piastri se disputer le meilleur temps. Le Français prenait l’avantage avant la réplique de l’Australien à cinq minutes du drapeau à damier, mais Victor Martins répondait dans la foulée pour devancer son rival de deux millièmes de seconde.

Les deux prétendants au titre précédaient Lorenzo Colombo tandis qu’Alexander Smolyar (R-ace GP) ravissait la quatrième place à Sebastián Fernández (Arden Motorsport) pour un millième.

Qualifications 1 - Grille de départ

La nuit d’Oscar

Au crépuscule, Oscar Piastri réalisait la bonne opération en s’emparant de la tête devant Lorenzo Colombo au premier virage alors que Victor Martins chutait au troisième rang. Derrière, Alexander Smolyar conservait la quatrième position tandis que Kush Maini dépassait Sebastián Fernández avant l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Les débats reprenaient après deux tours de neutralisation pour dégager la monoplace de Xavier Lloveras (Global Racing Service), accrochée par Petr Ptáček (Bhaitech Racing) qui écopera de deux places de pénalité sur la grille samedi. Dès la relance, Oscar Piastri se détachait du peloton mené par Lorenzo Colombo jusqu’à ce que l’Italien s’efface au profit de Victor Martins.

L’écart entre les deux protagonistes pour le titre s’élevait alors à plus deux secondes. Le Français alignait immédiatement les meilleurs tours en course pour revenir sur son adversaire, mais il ne parvenait pas à être assez proche pour tenter une manœuvre de dépassement.

Malgré le retour de Victor Martins, Oscar Piastri conservait son sang-froid pour signer sa septième victoire de la saison, remporter la montre d’exception créée par BRM Chronographes pour le vainqueur de l’épreuve de nuit à Abu Dhabi et porter son avance à vingt points et demi alors qu’il ne reste plus que vingt-cinq unités en jeu. L’Australien recevait son trophée des mains de Sheikh Khalid bin Faisal bin Sultan Al Qassimi, Président d’Abu Dhabi Racing.

Lorenzo Colombo complétait le podium devant Alexander Smolyar et Sebastián Fernández, qui avait repris l’avantage sur Kush Maini à quatre boucles de l’arrivée. L’Indien soulevait toutefois le Trophée Hankook remis au rookie le mieux classé en précédant Patrik Pasma (Arden Motorsport) et Caio Collet (R-ace GP), respectivement partis dixième et onzième. Les pilotes MP Motorsport Amaury Cordeel et Matteo Nannini fermaient le top dix.

Course 1 - Classement Pilotes - Classement Équipes

Ils ont dit

Oscar Piastri (R-ace GP) : « Je n’étais pas trop déçu en qualifications, car nous avons réduit un déficit de sept dixièmes sur la première séance d’essais à deux millièmes ce matin. C’est un peu frustrant quand cela se joue à si peu de choses, mais j’étais surtout content de nos progrès. Mon départ n’était pas excellent puisque celui de Lorenzo était meilleur. Cela m’a toutefois permis de prendre la tête et je n’avais plus qu’à contrôler même si je voyais Victor revenir dans mes rétroviseurs. Je me suis concentré pour éviter de commettre des erreurs. J’en ai fait quelques-unes, mais notre rythme était suffisamment bon pour garder l’avantage. Demain, le meilleur moyen d’assurer le titre sera de finir devant. Je dois donc rester concentré, continuer de travailler comme tout au long de la saison et éviter de prendre des risques inutiles dans le peloton. »

Victor Martins (MP Motorsport) : « J’avais la situation en main, mais j’ai pris un mauvais départ et j’ai tout de suite su qu’il serait difficile de rattraper tout le temps perdu dans le premier tour. Après la voiture de sécurité, Lorenzo m’a laissé passer et j’ai tout donné pour revenir sur Oscar. Je n’y suis pas parvenu, mais la saison n’est pas encore finie. Tout peut arriver demain et mon premier objectif sera de retrouver la première place dès les qualifications. »

Lorenzo Colombo (MP Motorsport) : « Je suis ravi de retrouver le podium. C’était une belle course et j’ai réalisé un excellent départ pour prendre la deuxième position. J’ai même essayé de surprendre Oscar à l’extérieur du premier virage, mais je n’y suis pas parvenu. Après l’intervention de la voiture de sécurité, l’équipe m’a demandé de laisser passer Victor puisque son rythme était meilleur. Je l’ai fait dès que possible, car Alexander Smolyar était assez proche et je voulais assurer mes arrières. Je pense toutefois que la troisième place est le meilleur résultat que je pouvais obtenir aujourd’hui et je vais devoir hausser le rythme si je veux faire mieux demain ! »

Kush Maini (M2 Competition) : « Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas imposé chez les rookies puisque nous avons connu un petit passage à vide en milieu de saison. J’ai également commis quelques erreurs très coûteuses. Aujourd’hui, j’ai réussi à prendre la cinquième place au départ avant de perdre un peu de rythme et Sebastián Fernández en a profité pour répliquer. J’espère réaliser un bon tour demain en qualifications pour partir plus haut sur la grille et viser le podium. Mon objectif cette année était d’apprendre un maximum, donc finir sixième du classement général, meilleur pilote n’évoluant pas chez R-ace GP ou MP Motorsport, et deuxième meilleur rookie serait une petite consolation malgré de belles occasions manquées durant la saison. »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Oscar Piastri (R-ace GP) 308
2. Victor Martins (MP Motorsport) 287,5
3. Alexander Smolyar (R-ace GP) 245
4. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) 196,5
5. Caio Collet (R-ace GP) 192
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Compartir