La dernière journée d’essais collectifs d’après-saison à Abu Dhabi a tourné à l’avantage de Matteo Nannini (R-ace GP). Déjà auteur du meilleur temps dimanche, l’Italien a récidivé en 2’07’’901 pour devancer ses équipiers Kush Maini et Leonardo Lorandi, qui a mené la dernière séance disputée de nuit. Roman Stanek (MP Motorsport) s’est montré le rookie le plus véloce du jour devant Michael Belov (Bhaitech Racing) et Hadrien David (MP Motorsport).

Vingt-deux pilotes étaient présents ce lundi sur le Yas Marina Circuit. Deux d’entre eux étaient invités par Renault Sport Racing et ses partenaires : Jack Young (Arden Motorsport), vainqueur de trois courses lors des Clio Cup Open organisés en support des Grands Prix de France et d’Allemagne de F1, et Belén Garcia (Global Racing Service), meilleure féminine du Championnat d’Espagne de F4.

Lancée au crépuscule, la première session de trois heures voyait les concurrents abaisser progressivement leurs temps dans des conditions de plus en plus douces. Leader pendant plus de deux heures, Kush Maini était finalement délogé de la tête à dix minutes de l’arrivée par Matteo Nannini en 2’07’’901. Les deux hommes devançaient Amaury Cordeel (MP Motorsport), Leonardo Lorandi et le rookie Michael Belov au drapeau à damier.

Dans la deuxième séance, Michael Belov prenait l’initiative avant d’être détrôné par Matteo Nannini et Leonardo Lorandi. Auteurs du même chrono, les Italiens partageaient les commandes pendant près d’une heure avant la réplique du Russe après deux interruptions provoquées par Xavier Lloveras (Global Racing Service) et Jack Young.

Roman Stanek le relayait avant la dernière demi-heure, mais Matteo Nannini répondait, imité dans la foulée par Leonardo Lorandi. Ce dernier terminait à la première place grâce à son tour en 2’07’’975 tandis que la voiture de Matteo Nannini perdait son meilleur temps en étant sous le poids règlementaire au moment de la pesée. Les rookies Roman Stanek et Michael Belov étaient alors promus dans le trio de tête.

Dès le retour des Formules Renault FR-19 en Europe, les équipes reprendront leurs programmes de tests hivernaux jusqu’au mois de décembre avant les premiers essais collectifs de la saison 2020 sur le Circuit Ricardo Tormo de Valence les 11 et 12 mars prochains.

Séance 1 - Séance 2

Ils ont dit

Matteo Nannini (R-ace GP) : « Honnêtement, je ne m’attendais pas à être aussi performant cette semaine. J’ai su dès mes premiers tours avec R-ace GP et MP Motorsport que je pouvais jouer aux avant-postes. J’espérais un peu plus de la dernière séance, où nous avons passé les pneus neufs, donc je vais étudier les données pour comprendre là où j’ai perdu du temps par rapport à mes équipiers. Je suis toutefois satisfait du travail accompli tant dans ma préparation qu’au sein des deux équipes ! »

Kush Maini (R-ace GP) : « Mes deux premières journées avec R-ace GP ont été vraiment productives. J’ai dû m’adapter à la voiture, très différente de celle que j’ai pilotée cette saison chez M2 Competition. Nous avons donc essayé beaucoup de choses et je suis très content de notre progression au fil des quatre séances. J’ai déjà hâte d’être à la suite ! »

Leonardo Lorandi (R-ace GP) : « C’est vraiment bon de retrouver la première place même si cela ne sauve pas une saison très décevante. Je rêvais d’un tel résultat et je suis content que cela se soit concrétisé. C’est bien pour ma confiance, mais aussi pour ma famille, mon manager et mes partenaires. Je tiens à remercier R-ace GP de m’avoir fourni une voiture me permettant de montrer mon potentiel et j’espère avoir l’occasion de retrouver la Formule Renault Eurocup avec une structure de pointe l’an prochain. »

Roman Stanek (MP Motorsport) : « J’ai découvert la voiture hier et les sensations ont rapidement été bonnes. Elle a plus de puissance et d’appuis qu’une F4, donc elle est peut-être un peu moins sensible, mais elle est bien plus agréable à piloter ! Je me sens prêt physiquement même si je dois encore travailler cet aspect, mais j’espère avant tout retrouver au plus vite cette monoplace que j’aime bien piloter ! »

Michael Belov (Bhaitech Racing) : « C’était à nouveau une journée positive. Comme hier, j’étais à l’aise au volant et nous avons réussi à trouver un bon équilibre pour les deux séances. J’ai perdu deux dixièmes dans le trafic, donc je suis un peu déçu, mais l’essentiel est ailleurs. Je suis déjà en confiance avec la voiture et mon pilotage et c’est encourageant pour l’avenir lorsque j’aurai plus d’expérience avec cette monoplace ! »

Belén Garcia (Global Racing Service) : « Tout était nouveau et incroyable ! Il n’y a rien de comparable par rapport à la F4 : les appuis, le comportement dans les virages rapides, la direction, le freinage, les pneus à gérer… Tout semble être issu d’un autre monde ! La Formule Renault est également très différente de la W Series, notamment dans ses réglages. Je n’aurais jamais cru avoir la chance de piloter à Abu Dhabi, encore moins de nuit, avec cette voiture, donc je tiens à remercier Renault Sport Racing et Hankook de m’avoir offert cette opportunité et cette expérience unique. »

Jack Young (Arden Motorsport) : « Cette première journée en monoplace était pleine de défis, mais c’était une expérience amusante ! Je pense que le plus gros choc en venant de la Clio Cup était l’effet des appuis aérodynamiques qui donnent l’impression de passer dans une autre dimension dans les passages en courbe. J’ai sous-estimé à quel point il fallait être fort pour contrôler la voiture et cela s’est ressenti tout au long de la journée, mais je crois que c’est un bon point de départ si j’ai à nouveau l’opportunité d’en reprendre le volant ! »

Compartir