Vainqueur pour la troisième fois de l’année au terme d’une course spectaculaire, Lorenzo Colombo (MP Motorsport) s’est imposé sur le Circuit de Spa-Francorchamps devant les rookies Caio Collet (R-ace GP) et Federico Malvestiti (Bhaitech Racing), auteurs de leurs meilleurs résultats en Formule Renault Eurocup. Grâce à son succès, l’Italien se relance au classement général, désormais mené par Oscar Piastri (R-ace GP) au nombre de victoires face à Victor Martins (MP Motorsport).

Disputée jeudi sur une piste séchante, la première qualification avait tourné à l’avantage de Leonardo Lorandi (JD Motorsport). Le Pilote Affilié Renault Sport soufflait alors la pole à Victor Martins tandis que l’on retrouvait Lorenzo Colombo et Federico Malvestiti sur la deuxième ligne devant Frank Bird (Arden Motorsport) et Caio Collet.

Sous un ciel menaçant, Leonardo Lorandi conservait les commandes au départ face à Victor Martins alors que Lorenzo Colombo glissait derrière Federico Malvestiti avant de reprendre son bien sous les yeux de Caio Collet et d’Oscar Piastri. Le début de course était animé par de nombreuses bagarres dans le peloton et la spectaculaire remontée d’Alexander Smolyar (R-ace GP), parti dernier et déjà dans le top dix au terme du troisième tour.

Les choses évoluaient également vite en tête. Après avoir surpris Victor Martins aux Combes une boucle plus tôt, Lorenzo Colombo s’emparait au même endroit de la première place aux dépens de Leonardo Lorandi au quatrième tour. L’Italien s’échappait rapidement tandis que Leonardo Lorandi devait défendre face aux attaques de Victor Martins. Le Français était toutefois surpris à La Source au cinquième tour par Federico Malvestiti, puis par Caio Collet.

Derrière Lorenzo Colombo, Caio Collet réalisait la bonne opération en passant coup sur coup Federico Malvestiti puis Leonardo Lorandi au septième passage. Le poleman continuait ensuite de rétrograder en s’inclinant face à son compatriote, Victor Martins et Oscar Piastri.

Pendant que Lorenzo Colombo contrait le retour de Caio Collet, la lutte pour la troisième marche du podium s’intensifiait toujours plus. Federico Malvestiti offrait une résistance de tous les instants face à Victor Martins, à la grande joie d’Oscar Piastri qui s’intercalait entre les deux hommes.

La tension montait encore d’un cran dans le dernier tour. Résistant à l’attaque d’Oscar Piastri dans les Combes, Federico Malvestiti partait en tête-à-queue et Alexander Smolyar ne parvenait pas à l’éviter et terminait sa course en tonneau. Le drapeau rouge était brandi et le classement se figeait au terme du douzième tour.

Lorenzo Colombo s’imposait devant les rookies Caio Collet et Federico Malvestiti. Quatrième, Oscar Piastri précédait Victor Martins, Alexander Smolyar et Leonardo Lorandi. Initialement huitième et dixième, Brad Benavides (FA Racing by Drivex) et Petr Ptáček (Bhaitech Racing) recevaient dix secondes de pénalité pour leur responsabilité dans les accrochages avec Ugo de Wilde (JD Motorsport) et Frank Bird. Sebastián Fernández (Arden Motorsport), Kush Maini (M2 Competition) et Callan O’Keeffe (M2 Competition) en profitaient pour compléter le top dix.

Grille de départ - Course 2 - Classement Pilotes - Classement Équipes

Ils ont dit

Lorenzo Colombo (MP Motorsport) : « J’avais d’excellentes sensations et j’étais déterminé à briller sur un circuit aussi difficile. J’ai trouvé le bon rythme en qualifications, mais cela avait été plus compliqué hier. Nous avons beaucoup travaillé sur la voiture pendant la soirée et son comportement me convenait mieux aujourd’hui. J’ai un peu trop patiné au départ, mais j’ai pu remonter mes adversaires un à un pour prendre la tête. À un moment, j’ai vu que Caio gagnait du terrain. J’étais un peu nerveux, mais j’ai pu maintenir l’écart pour signer ma troisième victoire sur les quatre dernières courses. Je veux continuer sur cette lancée et nous pouvons y arriver avec une équipe aussi travailleuse et des équipiers qui me poussent continuellement à progresser. »

Caio Collet (R-ace GP) : « Je suis extrêmement content de ce premier podium. Le week-end n’avait pas commencé de la meilleure des façons avec des résultats décevants dans les deux qualifications. J’étais bien plus performant en conditions de course et je me suis rapidement retrouvé derrière Lorenzo. J’ai pensé pouvoir le rattraper, mais nos rythmes étaient similaires et je n’ai pas été capable de réduire l’écart pour profiter de son aspiration. Je dois améliorer mes résultats en qualifications pour multiplier les belles performances comme celle-ci en deuxième moitié de saison. »

Federico Malvestiti (Bhaitech Racing) : « Grâce à mon quatrième temps en qualifications, je savais qu’il y avait une chance de se battre pour le podium. Ma course a été vraiment animée ! J’ai pris un bon départ pour me retrouver en troisième positon, mais les écarts étaient vraiment faibles entre les six premiers. J’ai dû défendre ma place toute la course et c’était un peu décevant de finir sur un accident. Je suis parti en tête-à-queue dans mon duel avec Oscar et Alex n’a malheureusement pas pu m’éviter. J’obtiens toutefois mon premier podium en Formule Renault Eurocup et ce résultat m’enchante, car il récompense tout le travail fourni par l’équipe ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Oscar Piastri (R-ace GP) 147
2. Victor Martins (MP Motorsport) 147
3. Lorenzo Colombo (MP Motorsport) 134
4. Alexander Smolyar (R-ace GP) 126
5. Caio Collet (R-ace GP) 99
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Compartir