Introduction

Au début du 20ème siècle s’établit une véritable compétition entre les fabricants pour savoir qui d’entre eux produirait la voiture la plus rapide. Renault avait déjà connu un certain succès commercial avec la 40CV depuis le début de sa production en 1911, mais c’est en remplaçant l’ancien moteur 6 cylindres de 7,5 litres par une version plus grande de 9,1 litres sur le modèle de 1920 Type HD, puis en ajoutant un servo-frein hydraulique en 1922, que la marque au losange se démarque. Et lorsque Renault profile la 40CV en 1925 et 1926, les records ne tardent pas à suivre.