Renault DP World F1 Team a connu de superbes qualifications pour le Grand Prix Gulf Air de Bahreïn avec la sixième place de Daniel Ricciardo et la septième position d’Esteban Ocon sous les projecteurs du circuit international de Bahreïn.

Daniel a devancé Esteban par une marge infime de 2/1000e de seconde au terme d’une Q3 au final passionnant.

L’exercice était bien maîtrisé par l’équipe dès le début de soirée. Les deux voitures s’extirpaient de Q1 avec un seul relais en tendres pour Esteban, qui économisait un train de pneumatiques pour Q3, et deux pour Daniel, piégé par le trafic dans son premier effort.

La stratégie jouait un rôle clé et l’écurie tentait un seul tour de qualification en médiums en Q2 pour démarrer la course avec les gommes jaunes, le choix de prédilection. Un drapeau rouge coupait les premières tentatives des deux hommes, mais leur unique tour chronométré en fin de séance suffisait pour s’installer dans le top dix, Daniel se classant quatrième et Esteban huitième avec deux dixièmes d’avance sur le temps éliminatoire.

En Q3, Daniel signait le dixième temps avec des pneus tendres rodés après la première salve de chronos. En parallèle, Esteban prenait la sixième place après son premier tour en tendres neufs. Les deux pilotes reprenaient la piste avec des pneumatiques neufs pour le sprint final. Daniel améliorait de plus d’une seconde pour boucler son tour en 1’28’’417, 2/1000e de seconde seulement devant Estaban, qui progressait de quatre dixièmes de son côté.

Daniel Ricciardo, R.S.20-01 #3 – Q : 6e en 1’28’’417 – EL3 : 11e en 1’29’’684
« Je suis ravi d’être dans le top six. C’était très serré, mais j’étais content de voir mon tour nous placer si haut sur la feuille des temps. J’ai utilisé deux trains de pneus neufs en Q1, donc je n’en avais plus qu’un en Q3 et cela aurait peut-être été un peu meilleur avec une tentative supplémentaire. C’est tout de même un bon résultat et je suis heureux qu’Esteban soit également dans le match. C’est important pour la bataille au Championnat Constructeurs et nous devrons mettre Sergio [Perez] sous pression. Je pense que la course sera intéressante. Les gommes sont plus tendres que l’an dernier, donc je serai surpris s’il n’y a qu’un seul arrêt demain. Je suis convaincu que nous verrons des stratégies très diverses. »

Esteban Ocon, R.S.20-05 #31 – Q : 7e en 1’28’’419 – EL3 : 12e en 1’29’’691
« La voiture était fantastique aujourd’hui et je suis très content de notre résultat en qualifications. C’était un beau tour en Q3 avec seulement deux millièmes de seconde entre Daniel et moi, donc difficile de faire plus serré ! Dans l’ensemble, nous avons réalisé une bonne séance, très bien gérée par l’équipe. Nous sommes sortis de Q1 avec un seul train de pneus, puis nous avons réussi à passer la Q2 en médiums. C’est génial d’avoir les deux monoplaces dans le top dix, mais tout reste à faire. La course devrait être très animée et marquée par une forte dégradation. Nous devrons donc nous battre pour marquer de gros points demain. »

Alan Permane, directeur sportif
« Nous avons connu de très bonnes qualifications avec Daniel au sixième rang et Esteban juste derrière en septième position. C’est très bien du point de vue du championnat puisque nous devançons la majorité de nos concurrents directs et ce sont de bonnes places de départ. Nous partirons avec les pneus médiums, comme tout le monde dans le top dix, et il s’agit du meilleur composé pour une course où la dégradation devrait être sévère. Nous sommes confiants sur le fait de réaliser une bonne course demain même si nous nous attendons à des stratégies variées. Nous visons de bons points avec les deux voitures. »

Compartir