Renault DP World F1 Team a bouclé un vendredi productif au Hungaroring avec Daniel Ricciardo et Esteban Ocon aux cinquième et dixième rangs de la première séance d’essais libres disputée sur le sec.

Tous les regards sur le muret des stands étaient tournés vers le ciel, des averses étant attendues tout au long du week-end dans la capitale hongroise.

La première session d’essais libres se déroulait sur une piste sèche, Daniel et Esteban chaussant tous deux les pneumatiques médiums et durs proposés par Pirelli.

Daniel signait alors le cinquième meilleur temps, quelques dixièmes seulement devant Esteban en dixième place.

De fortes pluies perturbaient comme prévu l’après-midi, les deux pilotes n’effectuant qu’un tour en pneus intermédiaires.

Les enseignements du jour
Nous avons bien progressé en EL1, tant avec peu qu’avec beaucoup d’essence, et nous sommes prêts si la pluie est au rendez-vous sur le reste du week-end.

Daniel Ricciardo – R.S.20-03 #3
Essais libres 1 : 5e – 1’17’’200 – 28 tours
Essais libres 2 : 15e – Pas de temps – 1 tour

Daniel : « La matinée était plutôt bonne et j’ai l’impression que nous sommes immédiatement partis du bon pied. C’était un peu comme la première séance en Autriche, où nous étions entrés en piste assez rapidement et où nous avions tout de suite trouvé une bonne base de réglages. Je suis content du début du week-end et je me sens bien. C’était trop humide dans l’après-midi, donc nous avons fait attention avec les intermédiaires. Cela signifie aussi que nous avons préservé un train de pneus pluie pour demain. Je suis donc positif et satisfait de notre travail aujourd’hui. »

Esteban Ocon – R.S.20-04 #31
Essais libres 1 : 10e – 1’17’’615 – 35 tours
Essais libres 2 : 14e – Pas de temps – 1 tour

Esteban : « La première séance s’est bien déroulée et nous avons effectué notre programme sans souci. Nous pouvons voir que la voiture fonctionne plutôt bien, mais nous pouvons améliorer certains détails comme toujours le vendredi. Nous avons constaté que nous disposons d’une monoplace assez rapide, mais nous devrons le confirmer demain quand les choses compteront véritablement. Pour le moment, c’est un bon début de week-end, je suis à l’aise dans toutes les conditions et nous verrons quel temps nous aurons demain et dimanche. »

Ciaron Pilbeam, ingénieur de course en chef : « Nous avons réalisé une excellente séance matinale avec nos deux pilotes en composés durs et médiums, principalement avec une faible charge d’essence, mais aussi un peu plus de carburant sur la fin. Nous avons effectué une grande partie de notre plan du vendredi. C’était assez détrempé cet après-midi. Cela allait avec les pneumatiques pluie, mais c’était trop mouillé pour les intermédiaires. Face à la possibilité d’une qualification et d’une course sur une piste humide, de nombreuses équipes économisent des pneus pluie au cas où ils seraient nécessaires pour la suite du week-end. Malgré les conditions météorologiques, nous avons connu une bonne journée. Nous étions à l’aise quand il pleuvait la semaine dernière en Autriche et nous serons prêts à rouler sous la pluie s’il le faut ce week-end. »

Compartir