Renault DP World F1 Team a conclu sa campagne à l’occasion des essais d’après-saison d’Abu Dhabi avec Fernando Alonso et Guanyu Zhou au volant des Renault R.S.20 sur le circuit de Yas Marina.

La journée s’est avérée productive des deux côtés du garage. Fernando bouclait 105 tours tout en signant le meilleur temps avant son retour en Formule 1 avec l’équipe en 2021. En parallèle, Zhou effectuait 98 tours malgré un tête-à-queue au dix-neuvième virage retardant une partie de son programme dans la matinée.

L’objectif de ces tests était de permettre aux deux pilotes de prendre ou de reprendre leurs marques avec des F1 modernes à travers des simulations de qualification avec peu d’essence, mais aussi des simulations de course avec davantage de carburant embarqué.

Il y a quelques semaines, Fernando et Zhou avaient réalisé des essais avec la R.S.18 de 2018 chaussées de pneus de démonstration sur ce même circuit. Aujourd’hui, les deux hommes ont pu essayer les composés C4 (médiums) et C5 (tendres) de la gamme Pirelli.

Fernando Alonso – R.S.20-06 n° 14 – 1er en 1’36’’333 – 105 tours
« C’était vraiment agréable de retrouver la voiture, et encore plus avec l’équipe de course. J’avais essayé celle de 2018 pour me préparer, mais celle-ci m’a semblé plus intense et elle a ranimé un peu plus ma compétitivité. C’était formidable de ressentir ce dont les monoplaces modernes sont capables. J’ai suivi de près les progrès de l’écurie ce week-end et j’ai aujourd’hui pu découvrir dans le cockpit tout ce que j’avais appris de l’extérieur. Nous avons validé beaucoup d’éléments vus durant notre préparation à l’usine comme l’ajustement du baquet, la position du pédalier… Cela nous sera bénéfique avec seulement une journée et demie d’essais hivernaux l’an prochain. De nombreuses cases ont été cochées aujourd’hui et nous entrons dans les fêtes de fin d’année dans un bon état d’esprit et avec chaque membre de l’équipe plus motivé que jamais. »

Guanyu Zhou – R.S.20-05 n° 46 – 9e en 1’37’’902 – 98 tours
« C’était une journée assez bonne. Je me suis tout de suite habitué à la voiture, nous avons fait beaucoup de tours avec des simulations de course et des relais plus axés sur la performance. C’était très intéressant. Notre rythme était plutôt constant et je m’en satisfais, notamment sur notre run rapide de ce matin. Il y a eu des aspects plus techniques, mais c’est toujours le cas en essais et cela nous a permis d’atteindre notre objectif principal qui était de couvrir beaucoup de tours. Je ne cherchais pas vraiment à faire un temps et nous avons trouvé ensemble avec l’équipe un bon équilibre sur la monoplace dans les deux dernières séances par rapport à celles des sessions nocturnes du week-end. C’est donc un plus pour l’écurie. Dans l’ensemble, je suis vraiment content de ma première apparition avec la voiture de 2020 et je remercie Renault de m’avoir offert cette opportunité. »

Compartir