Déjà vainqueur samedi, l’Espagnol David Vidales a récidivé en emmenant un doublé JD Motorsport avec son équipier William Alatalo. Le Britannique Alex Quinn (Arden Motorsport) a complété un podium intégralement composé de rookies. Grâce à ses deux victoires à Imola, JD Motorsport passe en tête du classement général des équipes tandis que Caio Collet (R-ace GP) conserve les commandes chez les pilotes après sa cinquième place aujourd’hui.

La dernière journée d’action sur le théâtre du futur Grand Prix d’Émilie-Romagne de F1 débutait par une séance de qualifications incroyablement disputée sur une piste en constante évolution.

Au terme d’une bataille intense et rythmée par des améliorations à chaque passage, William Alatalo s’offrait le nouveau record du tracé pour la catégorie en 1’40’’095 et sa première pole position en Formule Renault Eurocup sous le drapeau à damier.

Le Finlandais devenait ainsi le quatrième pilote différent en quatre courses à s’élancer depuis la pole. David Vidales l’accompagnait sur la première ligne, suivi par Caio Collet, Alex Quinn et Victor Martins (ART Grand Prix) dans un quatuor se tenant en moins de quatre centièmes de seconde.

Qualifications 2 - Grille de départ

Bis repetita pour Vidales

David Vidales réalisait un envol parfait pour déborder William Alatalo et se porter aux commandes avant le premier virage. En parallèle, Alex Quinn ravissait la troisième place à Caio Collet sous les yeux de Victor Martins tandis que Paul Aron (ART Grand Prix) gagnait deux positions pour se placer au sixième rang devant Franco Colapinto (MP Motorsport).

Les deux hommes de tête distançaient rapidement leurs poursuivants avant l’intervention de la voiture de sécurité provoquée par l’abandon de Petr Ptáček (R-ace GP) au quatrième tour. À la relance, David Vidales, William Alatalo et Alex Quinn créaient l’écart sur Caio Collet, qui cédait sous les attaques de Victor Martins une boucle plus tard.

Progressivement, David Vidales se détachait de son équipier, talonné par Alex Quinn jusqu’à ce que le Britannique subisse la pression de Victor Martins pendant que les batailles s’intensifiaient dans le peloton.

Dans les deux derniers passages, David Vidales accélérait le rythme pour sceller son succès et devenir le premier pilote à compter deux victoires cette saison. William Alatalo assurait le doublé à JD Motorsport tandis qu’Alex Quinn résistait à Victor Martins jusqu’au drapeau à damier.

Un temps menacé par Paul Aron, Caio Collet conservait finalement la cinquième place pour augmenter son avance en tête du classement général devant Franco Colapinto, septième à l’arrivée. Huitième, Ugo de Wilde (Arden Motorsport) précédait Tijmen van der Helm (FA Racing), qui ravissait la neuvième position à son équipier Amaury Cordeel (FA Racing) dans l’avant-dernier tour de course.

Course 2 - Classement pilotes - Classement équipes

Après une courte pause estivale, la Formule Renault Eurocup reprendra ses droits au Nürburgring (Allemagne) du 3 au 6 septembre prochain.

Ils ont dit

David Vidales (JD Motorsport) : « Je ne trouve pas les mots pour qualifier ce premier week-end en Formule Renault Eurocup ! Je voulais prendre un meilleur envol qu’hier. J’y suis parvenu et cela m’a permis de passer immédiatement les commandes. Après cela, le rythme était excellent grâce au travail exceptionnel de l’équipe. J’ai pu creuser l’écart avant et après l’intervention de la voiture de sécurité pour conserver la tête. Nous devrons faire pareil au Nürburgring. L’objectif est désormais de continuer à apprendre et d’engranger de gros points. La régularité sera la clé ! »

William Alatalo (JD Motorsport) : « Ce n’est assurément pas le résultat que j’espérais après ma pole position ce matin. J’en suis vraiment déçu, mais je vais continuer de travailler pour répéter ce genre de performances en qualifications et pour prendre de meilleurs départs. En revanche, je suis ravi du doublé pour JD Motorsport. L’équipe a fait un travail fantastique sur les deux voitures et je pense que nous pouvons prétendre aux mêmes résultats au Nürburgring ! »

Alex Quinn (Arden Motorsport) : « Je voulais attaquer fort pour aller chercher un bon résultat avant la pause. J’ai réussi à passer Caio au départ pour chasser les JD Motorsport. Malheureusement, les pneus se sont dégradés sur la fin et j’ai finalement dû lutter face au retour de Victor. Je suis toutefois satisfait de voir que notre travail nous a permis de progresser tout au long de la semaine jusqu’à atteindre le podium. Nous sommes assez réguliers à l’exception d’un abandon. J’espère que ce résultat me permettra de consolider des partenariats et de poursuivre l’aventure avec sérénité dès le Nürburgring ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Caio Collet (R-ace GP) 68
2. Franco Colapinto (MP Motorsport) 54
3. David Vidales (JD Motorsport) 50
4. Alex Quinn (Arden Motorsport) 43
5. William Alatalo (JD Motorsport) 43
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Compartir