Pour sa première apparition en Formule Renault Eurocup, David Vidales (JD Motorsport) a signé le meilleur temps des essais collectifs organisés sur l’Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari d’Imola qui accueillera le 1er novembre prochain un Grand Prix de Formule 1. L’Espagnol s’est montré le plus rapide vendredi matin en 1’40’’141 devant son équipier William Alatalo (JD Motorsport) et Victor Martins (ART Grand Prix), l’homme le plus véloce lors d’un après-midi perturbé par la pluie.

Dès jeudi, les concurrents découvraient ou redécouvraient l’un des rares tracés antihoraires du calendrier à l’occasion de quatre séances de tests.

Alatalo puissance quatre

Dans des conditions caniculaires, William Alatalo dominait les débats en se montrant le plus rapide sur chaque session. Le rookie finlandais terminait la journée au sommet de la feuille des temps en 1’40’’347, 52/1000e devant son nouvel équipier David Vidales.

Derrière le duo de JD Motorsport, ART Grand Prix complétait le top cinq avec Paul Aron, Victor Martins et Grégoire Saucy dans cet ordre. Victor Martins était d’ailleurs le seul pilote avec William Alatalo à être présent dans les cinq premiers sur chaque séance.

Séance 1 - Séance 2 - Séance 3 - Séance 4

Vidales sur le sec, Martins sous l’orage

Vendredi matin, William Alatalo semblait en mesure de poursuivre sa série avant le sprint final lancé par Paul Aron après le drapeau rouge causé par Joey Alders (MP Motorsport). Le Finlandais répliquait, mais David Vidales faisait encore mieux avec un tour en 1’40’’141 avant une seconde interruption provoquée par Petr Ptáček (R-ace GP). La hiérarchie n’évoluait plus dans les sept dernières minutes et David Vidales conservait les commandes devant son équipier, Victor Martins, Caio Collet (R-ace GP) et Alex Quinn (Arden Motorsport).

Les conditions changeaient radicalement l’après-midi avec l’arrivée des orages pour l’ultime séance d’essais. Dans ces conditions, Franco Colapinto (MP Motorsport), Victor Martins et Michael Belov (M2 Competition) s’échangeaient la tête sous une pluie de plus en plus dense. Après un drapeau rouge nécessaire pour nettoyer la piste, les temps descendaient à chaque passage, mais Victor Martins parvenait à reprendre le dessus en 1’54’’455 sous le damier. Le Français devançait alors Grégoire Saucy et Caio Collet tandis que Franco Colapinto et Paul Aron complétaient le top cinq.

Essais collectifs 1 - Essais collectifs 2

Demain, les concurrents disputeront les qualifications à partir de 10h40. Le départ de la première course du week-end sera donné à 15h10.

Ils ont dit

David Vidales (JD Motorsport) : « Je suis ravi de mes premiers tours de roues avec la Formule Renault FR-19. J’ai fait des essais avec une monoplace similaire, mais les pneus et le moteur étaient différents donc je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre. Dès la première séance, j’ai toutefois eu d’excellentes sensations au volant et notre travail nous a permis de nous placer aux avant-postes tout en progressant dans tous les domaines. L’équipe est fantastique tant avec la voiture qu’avec moi. À vrai dire, j’ai l’impression de faire partie de leur famille depuis des années et c’est génial de travailler dans une telle ambiance. Nous avons été rapides sur le sec, j’ai engrangé du roulage sous la pluie et je crois que nous pouvons poursuivre sur cette lancée. Je suis donc confiant avant mes premières qualifications en Formule Renault Eurocup ! »

William Alatalo (JD Motorsport) : « Toute l’équipe fait de l’excellent travail depuis jeudi. C’est bien de voir que David s’est rapidement adapté à la voiture. C’est toujours un plus de pouvoir compter sur un bon équipier pour avoir un point de comparaison et progresser ensemble. Hier, mon objectif était d’être le plus rapide et je l’ai atteint. Il faudra reproduire cette performance en qualifications tout en affichant un rythme constant en course. Je crois que ce seront les clés pour s’imposer demain. »

Victor Martins (ART Grand Prix) : « C’est ma première visite à Imola et j’aime beaucoup ce tracé qui me fait penser à un circuit de karting. C’est une piste où l’on utilise beaucoup les vibreurs par rapport à d’autres plus classiques et c’est plutôt sympa. Tout se passe bien jusqu’ici. L’important était de bien démarrer le week-end et c’est ce que nous avons fait en étant constamment dans le top cinq depuis le début. Nous avons également montré que nous étions présents dans toutes les conditions. Demain, le soleil et la chaleur devraient faire leur retour. Il faudra donc se remettre rapidement dans le rythme, se reconcentrer et appliquer tout ce que nous avons appris hier et ce matin ! »

Compartir