Dans la foulée du rendez-vous de Lédenon, la Coupe de France FFSA Renault Clio Cup bascule dans sa seconde moitié de saison de l’autre côté des Pyrénées. Après trois ans d’absence, la catégorie retrouve le Circuit de Barcelona-Catalunya, théâtre du Grand Prix d’Espagne de F1, où tous les concurrents tenteront de reprendre du terrain sur le leader Dorian Guldenfels avant la pause estivale.

Après Valence l’an passé, le peloton de la Clio Cup France refait une excursion en Espagne, du côté de Barcelone cette fois. Comme lors de la précédente visite de la discipline en 2016, le spectacle s’y annonce grandiose et indécis avec une seule séance d’essais libres avant les qualifications. Les courses promettent aussi d’être riches en action sur ce tracé propice comptant deux longues lignes droites favorisant l’aspiration et des freinages marqués.

Auteur d’une première partie de saison exemplaire avec quatre succès, une quatrième place et un abandon sur problème mécanique, Dorian Guldenfels (TB2S) est plus que jamais le grand favori pour le titre cette année. L’Alsacien possède déjà l’occasion de faire un premier pas vers le sacre, sur un circuit qu’il connaît bien pour y avoir roulé l’an dernier en Clio Cup… Espagne !

À l’époque, Thibaut Bossy (TB2S) l’avait devancé tandis que David Pouget (GPA Racing) et Nicolas Milan (Milan Compétition) avaient partagé les victoires. Aujourd’hui, ces trois hommes ont endossé le rôle de chasseur et ils espèrent s’appuyer sur leur expérience pour grappiller du terrain sur leur adversaire. L’enjeu est d’autant plus important pour eux qu’ils sont également engagés en Clio Cup Espagne, dont le peloton viendra garnir la grille à Barcelone.

Tenant du titre chez les Juniors, Corentin Tierce (Tierce Racing) est aussi l’un des pilotes avides de marquer de gros points pour consolider sa position dans le top cinq du classement général face à d’autres concurrents, dont Luis González (Team VRT), qui prétend à sa succession. Après un week-end en demi-teinte à Lédenon, l’Espagnol a à cœur de rebondir sur ses terres pour reprendre de l’air face à ses rivaux, dont Antoine Prenveille (Team Prenveille).

Légèrement distancés, Guillaume Savoldelli (TB2S) et Anthony Jurado (Milan Compétition), seul homme avec David Pouget et Dorian Guldenfels à s’être imposé cette année, veulent retrouver le podium pour conserver et contenir Alexandre Albouy (GPA Racing), auteur de sa meilleure performance cette année en finissant troisième dans le Gard.

Passé en tête de la catégorie Gentlemen grâce à son doublé à Lédenon, David Pajot (Vic’Team) arrive en Espagne avec l’intention d’enfoncer le clou, mais il devra notamment composer avec le retour son principal adversaire, Mickael Carrée (T2CM). Stéphane Auriacombe (Tierce Racing) et les frères Emmanuel et Samuel Raffin (Autosport GP) redoubleront aussi d’ambition pour aller chercher leur première victoire de l’année et rester dans la course au titre.

Dans le peloton, le spectacle devrait comme toujours être assuré par des tauliers de la Clio Cup France tels que Mathieu Lannepoudenx (Milan Compétition), Lionel Viguier (TB2S), Emmanuel Alliot (Emma Compétition), Kevin Jimenez (GPA Racing) et Jordi Palomeras (GPA Racing). Triple vice-champion et troisième à cinq reprises en Clio Cup Espagne, le Catalan possède une vitesse de pointe d’autant plus redoutable qu’il évoluera à domicile !

Jordi Palomeras sera l’un des neuf pilotes engagés à la fois en France et en Espagne, mais huit concurrents seront exclusivement inscrits dans la catégorie espagnole. Parmi eux, on retrouve Alex Royo (Team VRT), sacré en 2017, James Ross (Bob Ross Racing), Marc De Fulgencio (Team VRT) et Javier Cicuendez (MACISA Motorsport), déjà vus en France. Nico Abella (Chefo Racing) et Antonio Aguado (VSR Motorsport) se mêleront à la bataille en Juniors tandis que Joaquin Rodrigo (Automóvil Club de Zaragoza) et Henk van Zoest (Skualo Competición) lutteront du côté des Amateurs.

Les courses de Clio Cup France sur le Circuit de Barcelona-Catalunya seront diffusées sur la chaîne Youtube de Renault Sport ainsi que la page Facebook Renault Sport Series.

PROGRAMME

Vendredi 19 juillet
12h00-13h00 : Essais libres
16h15-16h35 : Qualifications 1
19h30-20h00 : Course 1 (25 minutes + 1 tour)

Samedi 20 juillet
10h00-10h20 : Qualifications 2
16h35-17h05 : Course 2 (25 minutes + 1 tour)

Liste des engagés

share