Dimanche à Monza, Alexander Smolyar (R-ace GP) s’est offert sa première pole position et sa première victoire en Formule Renault Eurocup. Dans des conditions extrêmement piégeuses, le protégé de SMP Racing a contrôlé les débats pour s’imposer devant le pilote de la Renault Sport Academy Victor Martins (MP Motorsport), nouveau leader du classement général, et Lorenzo Colombo (MP Motorsport). Cinquième, Kush Maini (M2 Competition) a remporté le Trophée Hankook réservé au meilleur débutant.

Première pole pour Smolyar

Sur une piste détrempée par les averses de la nuit, Oscar Piastri (R-ace GP) et Alexander Smolyar étaient les premiers à s’élancer lors des qualifications avant d’échanger la tête avec Lorenzo Colombo et Victor Martins.

Le drapeau rouge provoqué par Alessio Deledda (Global Racing Service) laissait place à un véritable sprint final de sept minutes durant lequel Alexander Smolyar s’offrait la pole en 2’02’’812, 54/1000e de seconde devant Lorenzo Colombo et Victor Martins, tous deux auteurs du même temps. Oscar Piastri et Kush Maini complétaient le top cinq sur la grille.

Qualifications 2 - Grille de départ

Le Russe transforme l’essai

Avec le retour de la pluie, le départ était donné sous le régime de la voiture de sécurité. Relâchée après trois tours d’observation, elle revenait en piste après l’accrochage entre Alessio Deledda et Patrick Schott (FA Racing by Drivex) et celui entre Ugo de Wilde (JD Motorsport) et Xavier Lloveras (Global Racing Service).

Quand la course reprenait ses droits, Alexander Smolyar conservait les commandes sous la pression de Lorenzo Colombo et de Victor Martins. Le Français surprenait son équipier pour lui ravir la deuxième place avant une nouvelle neutralisation pour évacuer les monoplaces d’Yves Baltas (M2 Competition), Brad Benavides (FA Racing by Drivex) et Callan O’Keeffe (FA Racing by Drivex) du bac à gravier.

À la relance, Alexander Smolyar résistait aux attaques de Victor Martins, tout comme Lorenzo Colombo face à Oscar Piastri et Kush Maini. En parallèle, Caio Collet (R-ace GP) dépassait Patrik Pasma (Arden Motorsport) avant que les deux ne s’attaquent à Amaury Cordeel (MP Motorsport), relégué au neuvième rang dans l’opération.

Au treizième tour, Alexander Smolyar scellait sa première victoire en Formule Renault Eurocup devant Victor Martins et Lorenzo Colombo. Quatrième, Oscar Piastri précédait les rookies Kush Maini, Leonardo Lorandi (JD Motorsport), Caio Collet, Patrick Pasma et Amaury Cordeel dans cet ordre. Sebastián Fernández (Arden Motorsport) s’offrait le dernier point en jeu en prenant le dessus sur João Vieira (JD Motorsport) en toute fin de course.

Course 2 - Classement Pilotes - Classement Équipes

Ils ont dit

Alexander Smolyar (R-ace GP) : « Première pole position, premier podium et première victoire… C’est une journée incroyable ! La visibilité était bonne, mais je sais que les pilotes derrière moi étaient en difficulté. Lors des relances, je voyais mes adversaires se rapprocher dans mes rétroviseurs et cela m’a maintenu sous pression tout au long de la course. J’espérais peut-être mieux hier, mais il nous reste du travail pour être performants sur le sec et j’ai aussi pris de mauvaises décisions dans le peloton. Aujourd’hui, j’ai tout remis à zéro pour terminer le week-end en beauté ! »

Victor Martins (MP Motorsport) : « Je pense que l’essentiel aujourd’hui était de rallier l’arrivée pour marquer de gros points dans l’optique du championnat. J’ai vu une opportunité de dépasser Lorenzo à la première chicane, donc j’ai plongé à l’intérieur et j’avais assez d’adhérence pour finir ma manœuvre. J’ai essayé de faire pareil sur Alexander lors de la dernière relance, mais c’était un peu trop risqué et j’ai préféré assurer pour prendre la tête du classement général. C’est une bonne chose avant le prochain rendez-vous à Silverstone. »

Lorenzo Colombo (MP Motorsport) : « Mon week-end se finit mieux qu’il n’avait commencé puisque ma course s’était arrêtée au premier virage hier. Aujourd’hui, les conditions étaient vraiment difficiles et il était très risqué de tenter quelque chose pour dépasser Alexander même si j’avais une meilleure vitesse de pointe. Victor m’a ensuite surpris à la deuxième relance, mais j’ai réussi à rester sur le podium. Malgré le bilan mitigé, nous savons que nous disposons d’une base performante grâce à l’excellent travail mené avec l’équipe cet hiver. J’espère pouvoir le démontrer par des résultats encore meilleurs au plus vite ! »

Kush Maini (M2 Competition) : « Nous avions affiché un bon rythme en étant régulièrement dans le groupe des leaders lors des essais d’avant-saison. Nous nous attendions donc à jouer aux avant-postes, mais je n’aurais jamais cru le mois dernier que nous finirions troisième dès notre première course avant de l’emporter chez les rookies. Cela nous offre des fondations solides pour la suite et j’espère que nous pourrons continuer de monter en régime au fil de la saison. »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Victor Martins (MP Motorsport) 30
2. Leonardo Lorandi (JD Motorsport) 26
3. Alexander Smolyar (R-ace GP) 25
4. Ugo de Wilde (JD Motorsport) 25
5. Kush Maini (M2 Competition) 25
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Compartir